Aquamag - Le spécaliste de la piscine & spas

Gamme complète de traitements eaux de piscines et de spas dans nos magasins de Gironde et de Dordogne
Nos magasins de Libourne ainsi que Montpon, vous conseillerons parmi nos nombreuses références en ce qui concerne les produits qui sauront vous rendre le traitement de l'eau de votre piscine plus facile : Eau verte; Eau saturé, Algues, Algues moutarde, Champignons etc ...

Le traitement de la piscine passe par plusieurs points essentiels aussi importants les uns que les autres !

Tout d'abord l'équilibre de l'eau

Le pH de l'eau garantie l'efficacité des produits d'entretien (chlore, brome ou oxygène actif) mais varie au cours de l'année et de la zone géographique. Un pH inférieur à 7 sera acide (corrosion de vos équipements, risques d'irritations ou de démangeaisons pour le baigneur) alors qu'un pH supérieur à 7 est alcalin (ou basique, cela réduit l'efficacité des traitements, favorise l'apparition de calcaire et peut troubler l'eau). Vérifiez chaque semaine qu’il se situe entre 7.2 et 7.6, contrôlez également le pH après chaque événement particulier : averses, utilisation importante de votre bassin.

Vous pourrez analyser votre eau grâce à différents sytèmes : Les gouttes, les languettes ou les testeurs éléctroniques.

Vous pourrez réguler le niveau de votre pH grâce à différents produits : Le réducteur et le réhausseur de pH.

Ensuite la désinfection régulière ou lente

La désinfection de l'eau est indispensable, car les sources de contamination sont multiples : pollen, insectes, dêpots de crème solaire ou tout simplement la transpiration apportée par le baigneur. Avant toute désinfection, pensez à équilibrer le pH de votre bassin.

A. La désinfection choc

Pour la mise en route et la remise en route de votre piscine après l’hiver, il est nécessaire d’effectuer un traitement choc, pendant lequel vous laisserez tourner la filtration (au moins 24h).

Il existe 3 traitements différents : le chlore, le brome ou l’oxygène actif

- Chlore choc
+ : méthode la plus simple et la plus économique - Diffusion rapide
- : forte odeur si le pH n’est pas équilibré ou en cas de surdosage de chlore - Peut attirer les guêpes (il existe un produit anti-guêpes)

- Brome choc
+ : sans odeur, il n’irrite ni la peau ni les yeux - Adapté aux régions à températures élevées et aux eaux calcaires.
- : inefficace en cas de pH inadapté.
- Oxygène actif choc :
+ : pas de risques d’allergie ou d’irritation et sans odeur - Dosage facile - Idéal pour les piscinettes sans filtre à cartouche et les spas.
- : prix plus élevé que le chlore, moins adapté aux régions chaudes (moins efficace au-dessus de 27°C)

B. La désinfection régulière ou désinfection lente

Après la désinfection choc de mise en route, votre piscine a besoin de traitements réguliers. Ces traitements réguliers dépendent du mode de désinfection choc choisi.

Si désinfection choc a été faite au chlore, continuez le traitement avec du chlore lent ou un multifonction.
Le multifonction 5, simple et rapide à utiliser, est un désinfectant qui contient également un anti-algue, un clarifiant et un effet longue durée grâce au stabilisant.

Si désinfection choc a été faite au brome, continuez le traitement aux pastilles de brome, diffusées grâce à un accessoir spécifique : un brominateur.

Si désinfection choc à été faite à l’oxygène actif, vous pouvez utiliser un sachet multi-actions, très simple d'emploi.

Et pourquoi pas un traitement au sel ? Simple d’utilisation, le traitement au sel permet de ne pas manipuler de produits chimiques. Il est toutefois nécessaire d’utiliser également un régulateur de pH. Le procédé fonctionne avec du sel et un électrolyseur qui produit une désinfection permanente (création de chlore).

GAMME COMPLÉTE DE PRODUITS MAREVA

Beoin de conseils ? CONTACTEZ NOUS